Faire des revenus

Mon expérience personnelle

j’ai réussi à me constituer un revenu passif

Avant d’examiner les différentes idées de sources de revenus complémentaires et passives, je voudrais décrire brièvement mon expérience personnelle. Lorsque j’ai entendu pour la première fois le terme “revenu passif”, je me suis dit : “Cela semble trop beau pour être vrai”.

Cependant, le sujet m’a tellement fasciné que j’ai essayé différentes manières. Du marketing affilié aux produits numériques, en passant par le dropshipping.

Après de nombreux tests, je peux vous le garantir : Dès que vous avez trouvé un moyen de vous en sortir et que la balle commence à rouler, le revenu passif peut être bien plus qu’un simple souhait (voir la capture d’écran).

Des revenus passifs grâce au marketing en ligne, à l’optimisation des moteurs de recherche et à une boutique en ligne


Pratique et gratuit : la boutique en ligne comme source passive de revenus

La capture d’écran provient de ma boutique en ligne, que j’ai créée avec un partenaire commercial à la fin de l’année dernière. Depuis le début, nous avons fait la promotion de cette boutique exclusivement à l’aide de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO).

En bref : nous n’avons pas encore dépensé un seul centime pour la publicité. Ainsi, 100 % des revenus que vous voyez là vont directement dans nos poches. La beauté de la chose, c’est que nous n’avons presque rien à craindre pendant que nous sommes en activité, ce qui signifie que 95% de ces bénéfices sont passifs.

 

Pourquoi je vous dis cela ?

Pour vous démontrer que le revenu passif peut être bien plus qu’une “belle pensée”. Ces projets me donnent la liberté de me constituer encore plus de sources de revenus sans être constamment sous pression et stressés par le temps. Et dans cet article, je veux vous montrer comment VOUS pouvez le faire en pratique.

 

 

Mais commençons par le début.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

Tout d’abord, la question se pose de savoir ce que l’on entend par “revenu passif”. Cela devient plus compréhensible si on le compare à un emploi “normal”. Par exemple, si vous travaillez dans un bureau, vous recevez votre salaire pour le travail que vous faites. En d’autres termes, si vous ne travaillez pas, vous n’avez pas d’argent non plus. Il en va autrement pour les revenus passifs, car ces derniers sont des revenus que vous percevez même si vous ne travaillez pas activement.

 

Ne suis-je pas du tout obligé de travailler pour un revenu passif ?

En général, le revenu passif est défini comme un revenu pour lequel vous n’avez pas ou peu d’efforts à faire pour gagner de l’argent. Mais cette définition ne s’applique qu’à quelques types de revenus passifs, tels que les actions.

En règle générale, la constitution d’un revenu passif nécessite beaucoup de travail, surtout au début, et dans de nombreux cas une révision régulière. La plupart des types de revenus passifs ne sont donc pas vraiment passifs, du moins pas en permanence, et exigent beaucoup de temps et d’efforts, surtout lorsqu’ils sont en cours de constitution.

Les types de revenus passifs qui sont réellement passifs nécessitent généralement un apport en capital élevé et celui-ci doit d’abord être reconduit par la suite avec les revenus du revenu passif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *