E-réputation

Que vous ayez un blog, une page sur les réseaux sociaux, un site web ou une boutique en ligne, l’e-réputation est la perception que les internautes ont de votre personne, de votre marque ou de votre entreprise. Aujourd’hui, c’est un élément capital pour rentabiliser votre présence sur le net. Voici 3 étapes qui vous aideront à bien la gérer :

Définir une image cohérente et vraie

Ce n’est pas la peine d’essayer de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas ou pour qui vous n’êtes pas. Les internautes débusquent tôt ou tard les images factices et lorsque cela arrivera, vous perdrez à jamais la confiance de votre audience. Pour cela, définissez dès le départ l’objectif que vous désirez atteindre et construisez une image qui tient compte de :
• vos valeurs ;
• votre histoire ;
• votre personnalité ;
• votre message.

Définissez une identité visuelle claire et une charte éditoriale qui doivent être respectées par tous les membres de votre équipe.

Mettez en place une veille permanente

La gestion de l’e-réputation passe par une veille permanente à propos de ce qui se dit sur vous sur le Net. Vous devez donc fouiller les réseaux sociaux, les forums de discussion, les commentaires sur votre site, les blogs, les sites d’actualités et autres pour savoir ce qui se dit sur votre personne, votre marque ou votre entreprise. Vous devez également tracer les mots-clés que vous utilisez le plus souvent pour voir surveiller la concurrence. Toutes les informations récoltées vous permettront de mettre en place des actions de communication efficaces. De nombreux outils permettent aujourd’hui d’automatiser cette veille. Certains d’entre eux sont libres et gratuits, mais d’autres, plus avancés, sont payants.

Réagissez vite sur les contenus négatifs

Malgré que vous preniez toutes les dispositions pour avoir une image positive, il est possible qu’un internaute n’ait pas une bonne image de vous ou exprime son mécontentement à propos d’une expérience, que cela soit justifié ou non. Dans ce genre de situation, garder le silence serait catastrophique. Cela donnera l’impression à votre marché que vous le traitez de manière hautaine. Réagissez assez vite de manière diplomatique et reconnaissez vos erreurs si vous êtes en tort. Par ailleurs, il est indispensable d’avoir un plan de crise pour un éventuel bad buzz. Même si cela ne vient pas d’un client mécontent, une entreprise concurrente pourrait s’en prendre à votre image ou un média pourrait sortir des mensonges sur vous. Préparez-vous donc à cette éventualité en définissant une politique de gestion de crise. Choisissez à l’avance la personne qui doit réagir dans ce genre de situation.

Enfin, si vous n’avez pas le temps ou les aptitudes pour gérer votre e-réputation, vous pouvez confier cette tâche à une entreprise spécialisée dans le domaine. Des professionnels qui ont fait de ce domaine leur métier se chargeront de le faire à votre place. À défaut, vous pouvez leur faire appel uniquement en cas de crise.